Manga-Planet.com > Voyage au Japon - Metro à Tokyo

| S'inscrire  

  Accueil Forum Streaming Projet Lexique Top Voyage au Japon Dimanche 23 Août '17

Le métro à Tokyo !





Le métro Tokyoïte


Amis des avions, votre porte d’entrée la plus vraisemblable pour le Japon, est sans aucun doute Tokyo (la capitale smiley / smiley). Eh bien il va falloir vous accrocher !

Tokyo, en quelques chiffres (qui ont de quoi donner le vertige), c’est ...
- plus de 13 millions d’habitants (davantage que la Belgique, et oui, c’est possible smiley),
- plus de 14 milliards d’usagers du rail par an (train, tram, metro, etc.),
- plus de 8 millions d’usagers du métro par jour,
- une station de transport (Shinjuku Station) qui compte à elle seule plus de 3,5 millions d’usagers quotidiens smiley
- certaines stations sont près de 50 m sous terre (ça en fait des escaliers, escalators, ...) et comptent plusieurs dizaines de "sorties" pour rejoindre la surface...


J’imagine le désarroi de ceux qui veulent prendre le métro à peine débarqués dans la capitale après une vol de plus de 10h et l’état de fraîcheur tout relatif qui va avec !
Ou difficile de garder son sang froid...


Désarroi ? Jetez donc un coup d’oeil à cette carte (disponible en grand format sur le site officiel : carte du métro de Tokyo en japonais).
La première fois, un peu fatigué et n’ayant aucune idée d’où je me trouvais, j’en ai eu les larmes aux yeux smiley Petit moment de solitude en tout cas... smiley

Mais pas de panique ! Il existe des cartes avec “sous-titres” en anglais et sur 13 millions de personnes, il n’est pas rare d’en trouver 1 prête à vous aider ! En dernier recours, il y a toujours un “contrôleur” aux “barrières à ticket” : n’hésitez pas à vous adresser à lui !
Et puis, en ouvrant l'oeil, vous ne tarderez pas à tomber sur une carte du réseau en anglais !

Impressionnant au premier abord, vous ne tarderez pas à maîtriser le réseau smiley


smiley Info pratique, il existe des pass à la journée, valable pour les 2 sociétés de métro de la capitale. Comptez une dizaine d’euros ce qui peut rapidement valoir la peine. En effet, le jeu des correspondances vous oblige parfois à racheter un billet alors que vous n’avez fait qu’un trajet d’une station à la suivante...